Actualités du Festival : novembre 2017

EL FIN DE ETA,
MOIS DU DOC 2017

 

EL FIN DE ETAde Justin Webster
Jeudi 9 novembre 2017, 19h30
Colegio de España – Cité Internationale Universitaire de Paris
7E, Bvd Jourdan, 75014 Paris

En Version originale sous-titrée français.
En présence de Alfredo Pérez Rubalcaba, ex-Ministre de l’intérieur et ex-Vice-président du gouvernement espagnol, et de Pilar Martínez-Vasseur, Enseignante-chercheuse et co-directrice du Festival du Cinéma Espagnol de Nantes.
Séance gratuite.
Entrée libre.

À l’occasion de la 18e édition du Mois du film documentaire*, Le Prix Colegio de España au Meilleur Documentaire du Festival du Cinéma Espagnol de Nantes 2017, EL FIN DE ETA de Justin Webster, sera projeté à Paris le jeudi 9 novembre 2017 à 19h30.

>> Consulter la fiche-film

*Le Festival du Cinéma Espagnol de Nantes et le Colegio de España ont entamé, il y a 8 ans, une collaboration visant à promouvoir le cinéma documentaire espagnol. Le Colegio de España parraine le Prix du Meilleur Documentaire du Festival de Nantes et en propose, chaque année, la rediffusion du film primé dans ses locaux situés au cœur de la Cité Internationale Universitaire de Paris.
Lors de la 27e édition du Festival, les membres du jury de la compétition documentaires, composé de professionnels issus du milieu universitaire et du monde du cinéma, ont décerné le prix du meilleur documentaire à
El fin de ETA de Justin Webster « […] parce qu’un documentaire peut aider à mieux décrypter le monde et à appréhender des réalités complexes souvent traversées de contradictions. Parce que le temps de la projection permet d’installer le spectateur dans la réflexion et d’échapper ainsi au flot incessant de l’information immédiate, information kleenex. Enfin parce qu’un documentaire laisse une trace pour la postérité, devenant document à son tour, c’est El fin de ETA de Justin Webster qui a attiré les suffrages du jury. »

Site officiel du Mois du film documentaire
Site officiel du Colegio de España

RENCONTRE AVEC CALI

 

UNE HISTOIRE FAMILIALE AU CŒUR DE LA GUERRE D’ESPAGNE
(1936-1939)

RENCONTRE AVEC CALI
Lundi 27 novembre, 17h
Faculté des Langues et Cultures Étrangères
Universté de Nantes – Campus Tertre
Chemin la Censive du Tertre
44300 Nantes

>> Consulter la page web

Alors que depuis quelques années en France, on chante beaucoup sur la pointe des pieds, Cali, auteur-compositeur-interprète, avoue que, pour lui, « ce n’est pas la peine d’aseptiser ». Il veut regarder vraiment. Dévoiler, dire, raconter.

Le rockeur qu’on connaît si engagé, ce troubadour qui souffle des flammes de liesse sur son public depuis maintenant plus de vingt ans, renferme en lui une histoire profonde. Peu le savent, Cali est le petit-fils de Giuseppe Caliciuri. Giuseppe avait dû fuir l’Italie de Mussolini pour s’engager en 1936 dans les Brigades Internationales et se battre contre Franco en Espagne. Mais lorsque les Franquistes prennent le pouvoir, toute la famille Caliciuri, dont le père de Cali, doit de nouveau s’exiler. Ils quittent ainsi l’Espagne pour rejoindre la France. Une histoire dont Cali fera notamment deux chansons, ‘L’exil’ et ‘Giuseppe et Maria’.


Brigadistes !
(2016)
À l’occasion du 80e anniversaire de la création des Brigades Internationales, les Editions du Caïman – en partenariat avec les Amis des Combattants en Espagne Républicaine (ACER) – publient dans la collection Noires nouvelles, un recueil intitulé BRIGADISTES ! L’écriture de ces nouvelles a été confiée à des personnes aux profils divers et variés : des personnalités que leur histoire personnelle, littéraire ou artistique, a amené à croiser le chemin des Brigades Internationales. Vous pourrez notamment y découvrir la lettre bouleversante qu’écrivit María del Pilar González, la grand-mère de Cali, à son mari blessé sur le front de Brunete.

Une histoire poignante que nous vous invitons à venir écouter…

Entrée libre et gratuite.

CONCERT-ÉVÉNEMENT CALI

 

FESTIVAL DU CINEMA ESPAGNOL DE NANTES 2018 – NOUVEAUTÉ :

Le vendredi 30 mars 2018, CALI interprètera pour vous ses plus beaux textes au cœur de l’un des plus remarquables monuments de Nantes, le Théâtre Graslin.
Ne manquez pas ce moment inoubliable !
Les billets seront en vente sur le site internet du Festival dès le mois de décembre : www.cinespagnol-nantes.com

MERCI

 

>> Consulter la page web

Je suis consciente de l’honneur que la France, mon pays d’accueil, me fait en m’accordant cette récompense que je reçois au nom de vous tous.

Historienne de formation, l’essentiel de mon travail a consisté – et consiste – à faire, écrire, transmettre l’Histoire de « ceux qui l’ont faite », des grands noms qui sont au cœur d’un passé ancré dans le contemporain, mais aussi, alors que j’ai eu la chance d’ouvrir cette discipline première à la fiction (la littérature et le cinéma), une autre approche de l’Histoire s’est imposée à moi. Il s’agit de l’Histoire de ceux qui ne la font pas, de ceux qui la subissent, de cette Histoire qui se cache dans les « plis de l’Histoire » et que la fiction, comme l’a écrit Marc Ferro, notre maître, montre avec densité et pertinence.

L’Histoire, nous le savons, c’est l’espace et le temps. Je suis née à Jaca (en Aragon, dans les Pyrénées), à la frontière avec la France. Je me pense, « rétrospectivement », comme quelqu’un « de frontière ».

La communauté de vie que la France de l’intégration m’a apprise, à mon arrivée dans ce pays, m’enseigne la précieuse diversité de l’espèce humaine et la stimulante variété de ses idiomes et de ses cosmogonies. Elle m’a appris, et je voudrais que mon pays d’accueil ne l’oublie pas aujourd’hui, à jouir du privilège de faire « Le tour d’un jour en quatre-vingt mondes », comme dans le récit de l’écrivain Julio Cortazar, à passer du Pakistan à l’Inde, de la Turquie au Magreb sans sortir de l’hexagone, à toujours additionner, selon le précepte de ce catalan universel nommé Gaudi.

Merci à tous. Vous faites partie de cette Histoire qui, commune, est récompensée par cette distinction.

Avec ma plus sincère amitié.
Pilar

Retrouvez l’intégralité du discours de
Pilar Martínez-Vasseur en pièce-jointe.
L’équipe du Festival du Cinéma Espagnol de Nantes
vous donne rendez-vous
du 28 mars au 8 avril 2018
pour sa prochaine édition !

Actualités du Festival : novembre 2017

Deja un comentario

A %d blogueros les gusta esto: